Portugal – The fantastic octopus of the Lisbonne aquarium has obviously impressed me

Portugal - Lisbonne Aquarium lo

At the heart of Parque das Nações, the new Lisbonne neighborhood built to host the World Expo of1998, stands the Océanorio, the largest aquarium in Europe. Landed on the water this amazing futuristic building is covered with a corrugated glass roof suggesting sea waves.

The giant aquarium surrounded by four swimming pools has an incredible wildlife. For once relegating the architecture to the second rank in the drawing, I wanted to try what could be a naturalistic drawing in two colors. I could not draw on the spot because of the crowd. So I picked up a simple flyer advertising the aquarium and flashed on a very inspiring little picture of a wonderful octopus. In the end, the result is rather encouraging. I should try more naturalist drawings in the future…

De toute évidence, le poulpe de l’aquarium de Lisbonne m’a impressionné

Au cœur du Parc des Nations, nouveau quartier de Lisbonne édifié pour accueillir l’Exposition Universelle de 1998, se dresse l’Océanorio, le plus grand aquarium d’Europe. Posé sur l’eau cet étonnant bâtiment futuriste est recouvert d’un toit de verre ondulé pour suggérer des vagues.

Un aquarium géant entouré de 4 piscines abrite une faune incroyable. Reléguant pour une fois l’architecture au second rang, j’ai voulu changer et voir ce que pouvait donner un dessin naturaliste en deux couleurs. Ne pouvant dessiner sur place en raison de la foule, j’ai ramassé un simple prospectus publicitaire de l’aquarium et flashé sur la petite photo d’un superbe poulpe. Au final, le résultat est plutôt encourageant…et donne envie de poursuivre dans la veine du dessin naturaliste !

If you like the roofs of Paris, then you should come in winter

Paris - Toits enneigés lo

When I was in high school, our classroom, on the top floor of an old building in the heart of Paris, used to have a gorgeous view upon a cascade of Haussmann roofs. Though I were physically present in the classroom, my mind wandered outside, flying over roofs as Peter Pan would do, while constantly doodling in the margin of my Latin notebook.

Since then, I have kept a secret passion for these gray zinc roofs so typical, especially at wintertime when snow highlights them.

But don’t try to find this point of view: it is an imaginary one, just a patchwork of elements picked here and there, to try to compose an almost perfect view of Paris

C’est en hiver sous la neige que les toits de Paris sont les plus beaux

Quand j’étais au lycée, notre salle de classe, située au dernier étage d’un bâtiment en plein centre de Paris, offrait une vue magnifique sur une cascade de toits Haussmanniens. Si j’étais physiquement présent dans la salle de classe, mon esprit, en revanche vagabondait à l’extérieur, survolant les toits tel Peter Pan, tandis que ma main griffonnait incessamment dans la marge de mon cahier de Latin.

Depuis, j’ai gardé une passion secrète pour ces toits en zinc gris, si typiques surtout lorsqu’en hiver la neige vient les mettre en valeur.

Mais n’essayez pas de retrouver ce point de vue : il est imaginaire, un patchwork d’éléments piochés ici et là, pour tenter de composer une vue rêvée de Paris.

Sintra – Palacio da Pena, a Bavarian castle in Portugal

Portugal - Sintra Palacio da Pena loAt the top of one of the peaks overlooking Sintra, stands an amazing baroque palace built in the nineteenth century by Prince Ferdinand of Saxe-Coburg-Gotha. With its quirky shapes and its outstanding blood-red walls and washed lemon yellow, it seems to have escaped from a Disney park.

Here, in the drawing, white seems to suit it much better. But at the end of my work, I clumsily made a few small spots of gouache inadvertently. My first reaction was to find how to remove them, until I finally decided to add some more blots, accentuating the fantasy of this strange construction.

Sintra – Le Palacio da Pena, l’incroyable chateau bavarois au Portugal

Au sommet de l’une des cimes surplombant Sintra se dresse un incroyable château baroque construit par le prince Ferdinand de Saxe-Cobourg-Gotha au XIXème siècle. Avec ses excroissances biscornues et ses étonnantes façades rouge sang et jaune citron, il semble s’être échappé d’un parc de Disney.

Sur le dessin le blanc semble mieux lui convenir. Mais à la fin de mon travail, j’ai maladroitement fait quelques taches de gouache par inadvertance. Après avoir longuement réfléchi pour tenter de les supprimer, j’ai finalement décidé d’en rajouter, accentuant ainsi le caractère féérique de cette étrange construction.

Portugal – The window of the Convent of Christ in Tomar is a well-known example of Manueline style.

Portugal - Tomar Convento de Cristo Fenetre Manueline lo

In Tomar, there is a wonderful monument built by the Templars in the twelfth century, the Convento de Cristo, a monumental monastery perched on the hill overlooking the city: a maze of cloisters, corridors, stairways, chapels and refectories built over time in a succession of different architectural styles
Overlooking the cloister of Santa Barbara, the gothic nave of the church has an exceptional huge window, very emblematic of the Manueline architecture: a flamboyant decor with nautical elements inspired from the Great Discoveries: ropes, shells, corals, algae …
This drawing, hastily executed in the cloister with a brush and china ink has long staid in black, unfinished. The disappointing smoky result could not recall the exuberance of the architecture. Until one day, I decided to open a tube of gouache and try to to illuminate it with a few touches of white …
..and finally give it a little relief!

Portugal – La fenêtre du Couvent du Christ à Tomar,  emblématique du style Manuélin.

A Tomar, il y a un merveilleux monument bâti par l’ordre du Temple au XIIème siècle : le Convento de Cristo, un couvent monumental perché sur la colline qui surplombe la ville : un entrelacs de cloitres, de corridors, d’escaliers, de chapelles et de réfectoires construit au fil du temps dans une succession de styles architecturaux

La nef gothique de l’église s’ouvre sur le cloitre de Saint Barbara par une énorme fenêtre emblématique de l’architecture manuéline : un décor flamboyant aux éléments marins inspiré des Grandes Découvertes : cordages, coquillages, coraux, algues…

Ce dessin, brossé rapidement dans le cloitre, au pinceau et à l’encre de chine est longtemps resté en noir, inachevé. Le résultat charbonneux ne parvenait pas a restituer l’exubérance de l’architecture. Jusqu’à ce qu’un jour, je me décide à déboucher un tube de gouache pour l’éclairer de quelques touches de blanc…                                               …et lui donner enfin un peu de relief !

Will London cabs give up their black suit ?

Angleterre - London cabs loThe legendary “cabs” of London, part of the London cityscape are gradually leaving their black livery to become an advertising medium, sometimes with harmony i must admit …

Les taxis anglais vont-ils abandonner leur livrée noire ?
Les légendaires « cabs » londoniens, partie intégrante du paysage urbain londonien quittent progressivement leur livrée noire, pour se transformer en support publicitaire, parfois avec harmonie il faut bien le reconnaître…

London in black and red

Angleterre - London Noir et RougeI like the idea that a place could be summarized into a very small set of tones. With no doubt, London would be synthesized in black and red. There are a lot of towns that could go this way: Rome in ocher and green, New york in brown and yellow, Paris in grey and green… And you, which set of colors would you put for which town ?

J‘aime l’idée qu’un lieu puisse se résumer en une palette très réduite de couleurs. Sans aucun doute, Londres serait synthétisée en noir et rouge. Et Il y a beaucoup de villes qui pourraient se résumer à un jeu de 2 couleurs: Rome en ocre et  vert, New york en brun et jaune, Paris en gris et vert … Et vous, quelles couleurs verriez vous pour quelles villes ?

 

Portugal – Evora

Portugal - Evora Map loEvora, is a lovely little town in the heart of Alentejo. You should not miss to browse the web of its old streets and let be surprised by the many surprising discoveries: an monumental door with its Manueline architecture, the ruins of a Roman temple, a Renaissance fountain, old azulejos or the remains of an old millennium aqueduct … 

Evora, est une adorable petite ville au coeur de l’Alentejo.
Il faut parcourir la toile arachnéeenne de ses ruelles et se laisser porter au gré des découvertes; une porte  monumentale à l’architecture manueline, les ruines d’un temple romain, une une fontaine renaissance, de vieux azulejors ou les restes d’un vieil aqueduc millénaire…